Éclosion

Je ne saurais dire comment cela a commencé. Un éclat de rire tonitruant venu de lau-delà, peut-être…

En tous cas je suis là et ça tangue pas mal !

Naissance de l’Humanité 3

Au début je lavoue, c’était confus et sacrément chaotique. En plus il faisait encore nuit. Mais rien ne me décourage ! Sous mes airs de fofolle, avec mes paillettes et mes voiles, je suis du genre volontaire et jarrive toujours à mes fins.

Naissance de l’Humanité 2

Et il fallait ça -entre nous- pour commencer, séparer le ciel et la terre, ouvrir le livre-monde et faire entrer la lumière et un peu dair.

Dautres ce seraient et ce sont sans doute noyés, mais pas moi.

Certes il faudra bien plus -et un peu de temps aussi- avant que mes ailes de géant puissent se déployer sans chatouiller les nuages et griffer le ciel bleu.

Naissance de l’Humanité 1

Mais déjà la lune et le soleil m’éclairent et milluminent tour à tour et le vent menivre tandis que je flotte au dessus des océans les yeux grands ouverts.

img_2703

Le monde est encore étroit mais bientôt VOUS serez là ; votre reflet vacille au fond de mes pupilles. VOUS serez là et je ne serai plus seule à sourire en écho de ce qui me précéda.

Il se pourrait même qualors je ne sois plus

img_2702

Mais peu mimporte ; ce monde qui vous héberge et vous abrite, VOTRE monde, nen déplaise aux grincheux, est mon apothéose.

img_2701

Et tant pis sil fait froid certaines nuits.

14 réponses

  1. Arlette Cretin-Maitenaz

    Ah ! Enfin une tite histoire….comme c’est bon en ces temps de confinement !

    J'aime

  2. Marie-Claude PEYRE

    ça promet , avec ce confinement qui va « un peu » durer ….. j’aime les histoires et leurs illustrations § Merci et continue !!!! Bises M-C

    J'aime

  3. Monika

    A nouveau tu nous régales avec tes merveilleuses histoires si bien illustrées !
    Superbe travail, quelle patience ! et on en redemande …

    J'aime

Les commentaires sont fermés.