T citron

wobt6ihcuxkscduxcb3torrqqhw300x213

Bon, c’est dimanche, on a le temps, alors je vous propose une historiette et un jeu !

Sept heures moins le quart boulevard Raspail. C’est à croire que tout ce que le quartier compte d’engins pétaradants s’est donné rendez-vous ici. Ça fait comme un assourdissant tutti de moteurs à explosion avec solo de Klaxon. C’est la fête aux pistons. Ça swingue un max et ça dégage un nuage de gaz malodorant qui me prend à la gorge.

Faut que j’fasse quelque chose, et vite, si je ne veux pas que l’irritation me monte au cerveau. Parce que sinon, croyez-moi, je vais me déchaîner grave et ça l’fera pas.

Heureusement, il y a un bar pas trop crade, juste là, à l’angle de la rue je ne sais plus quoi, qui me tend les bras. 

J’ignore si c’est pour vous comme pour moi, mais rien ne m’apaise comme de pousser la porte d’un bistrot et de me glisser, dans le silence retrouvé, derrière une table fraîchement essuyée, en laissant de l’autre côté de la vitre l’agitation d’une fin d’après-midi en ville. 

Un vrai bonheur. Je voudrais que l’instant où je m’assois dure toujours…

Parce qu’après le garçon va se précipiter, sourcil levé, et me demander ce que je veux consommer et ça va tout gâcher.

Comme si je le savais, moi ! Comme si l’on ne pouvait pas avoir la gorge irritée sans savoir ce que l’on a envie de boire ! Comme si la soif était toujours soif de quelque chose ! 

Quoiqu’il en soit, moi, à cette heure-ci, j’aime bien le thé à la menthe allongé d’un peu de lait ou bien le thé citron ; l’un ou l’autre, mais du thé de toutes façons…

Seulement voilà, entre les deux j’hésite, je n’arrive pas à me décider… et puis je n’ai pas beaucoup de temps. C’est juste que le rugissement des engins à  deux, trois ou quatre roues m’a épuisé et que j’ai eu besoin d’échapper à leurs échappements, un petit moment… 

Menthe et citron, c’est pourtant bien différent. Deux mondes inconciliables. Du thé à la menthe et au citron, c’est tout simplement inimaginable. Un contresens. Il y a des choses qui ne peuvent ni ne doivent aller ensemble. La menthe et le citron, c’est comme le soleil et la lune ; ils font partie du même univers, mais ne sont pas faits pour se rencontrer.

Ils en rêvent peut-être, notez, même si rien ne nous permet de l’affirmer, mais ce serait une erreur. Leur union ne donnerait rien de bon, j’en suis convaincu ; un couple mal accordé, un peu comme celui que j’entends se disputer derrière la cloison de ma chambre, si vous voyez… Séparément ils sont très bien, mais ensemble, la menthe et le citron, c’est une faute de goût.

Et les fautes de goût, on ne le dira jamais assez, c’est plus grave que tout.

Vous allez me dire que ce n’est pas mortel… Et vous aurez raison. Mais c’est d’autant plus grave qu’on survit aux fautes de goût en devenant la risée de tous et que ça ne se soigne pas.

Sincèrement, si par un extraordinaire malheur cela devait vous arriver, autant déménager, changer de quartier, s’expatrier !

Moi je trouve que la menthe s’accorde très bien avec un peu de lait, Ça lui donne un petit goût poivré tout à fait distingué. Mais, c’est bien nature aussi. Reste que là, maintenant, je ne sais pas. Il y a trop de monde. C’est pas assez désert. Et puis ça manque de soleil et il ne fait pas vraiment chaud.

Ça vous étonne que j’associe la menthe à la chaleur ? Pour moi ça va de soi.

Tandis que le citron… Ça fait penser au rhum, non ? Mettre du citron dans son thé, c’est inviter le soleil à sa table. Et en cette saison, ce n’est pas la plus mauvaise idée. Même s’il fait bon… Et il fait bon aujourd’hui. Mais bon à un point tel que peut-être on pourrait s’en passer…

Que demander ?

– « Et pour vous, ce sera ?

– « Un thé, mais… »

– « Je vois : un thé citron ! »

– « Mais comment… ? »

Je sais que vous n’allez pas me croire et pourtant je vous le dis sans mentir, garçon de café, c’est un métier ; chez certains c’est même un art. Pour lui c’était sûrement le cas.

Ce gars-là m’a regardé et m’a dit dans un sourire, en me tutoyant comme par inadvertance et juste avant de repartir derrière le bar,

– « Toi, je n’ai qu’à te regarder ; toi, t’es citron ! »

Depuis, je ne me pose plus de question…

ecp8sm7pzij8aagvwit9_bxvdss500x595

 Il manque encore un L et un F, j’ai pris du retard…

Mais je peux déjà écrire des mots (clic) !

xkyqigmt8sejfhqranyuxfidx4e600x574

 Et il y en a d’autres, saurez-vous les trouver ?

1 réponse

  1. FilFollet

    1 Sonja Dimanche 31 Mai 2015 à 11:39
    WaooooooooW !!!!! Tu y es presque, courage 🙂

    2 NeverendingCraft Dimanche 31 Mai 2015 à 13:25
    Quant à moi je t’ai à l’OEIL !!! Bisous

    3 fannymaje Dimanche 31 Mai 2015 à 13:34
    j’ai hâte que tu nous les montres prochainement bon dimanche bisous

    4 Coeur Amande Dimanche 31 Mai 2015 à 15:10
    J’adore ta jolie histoire et ta ribambelle de jolies lettres, j’attends aussi la suite avec impatience et bien sûr avec une nouvelle petite histoire

    5 FilFollet Dimanche 31 Mai 2015 à 15:37
    @ NeverendingCraft : bravo Steph, en voilà un ! 🙂

    6 FilFollet Dimanche 31 Mai 2015 à 15:39
    @ Fannymaje : elles sont assez grandes, il me faudrait voyager avec un carton… Si tu veux les voir il faudra venir chez moi ! 😉

    7 aufilmesjours Dimanche 31 Mai 2015 à 16:39
    Te voilà bien LOTIE avec toutes ces magnifiques lettres !
    Bravo.
    Véronique.

    8 AnneC Dimanche 31 Mai 2015 à 19:54
    La belle, BELLE histoire …On se régale à te lire ! Et moi je râle, car il me manque un autre E pour faire ETOILE …et zut ! 😉

    9 Patch et plus Lundi 1er Juin 2015 à 07:44
    Oh les jolies feuilles sur ce joli T citron !;-)
    Une FOLIE d’en faire un LOT…
    Biz

    10 Cocottes et Fil Lundi 1er Juin 2015 à 07:49
    Perso, je trouve que la menthe et le citron se rencontrent parfaitement dans un bon Mojito glacé !!!

    11 Patch et plus Lundi 1er Juin 2015 à 07:49
    Oh les jolies feuilles sur ce joli T citron ! 😉
    Une FOLIE d’en faire un LOT…
    Biz

    12 gazounette Lundi 1er Juin 2015 à 07:53
    Pas mal ton histoire! !!
    Trop bien toutes ces lettres. ..ça donne envie!

    13 Bénédicte Lundi 1er Juin 2015 à 09:03
    Flot, toi, oie, foi, follet, fil… 🙂
    J’adore ton billet, l’histoire, ton T, les couleurs, l’ambiance… Tout y est!

    14 apetitpoint Lundi 1er Juin 2015 à 09:19
    Et ben, ma Fillote, je vois encore une fois que tu aimes jouer avec les lettres et encore plus avec les mots. Adieu le Loft et vive l’odeur et le bruit du bistrot un tantinet Follet….
    Bises et surtout continue !

    15FilFollet Lundi 1er Juin 2015 à 10:09
    Merci à toutes ! 🙂 Puisque, comme moi, nous aimez les lettres et les mots, bientôt, une autre lettre et d’autres mots…

    16 ManinouMalou Lundi 1er Juin 2015 à 13:25
    Quelle belle histoire. Ton T citron est magnifique et ses feuilles de T tout autant.
    Bisous

    17 Coeur de freesia Mardi 2 Juin 2015 à 07:29
    Ah, ton T est superbe ! J’adore !

    18 Brin de fil Samedi 6 Juin 2015 à 21:30
    Rien à rajouter , juste merci !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s