Aigu’illes en Luberon 2015 # 4

spvd4os0ktwxzge1zhaj-ewweb0300x213

L’église de St Martin de la Brasque accueillait donc Ina Georgeta Statescu et ses ouvrages de lumière, ses jeux de transparence et ses papillons et libellules qui virevoltent.

u_jqd1wibtfsr_cevbazunm8a0o377x503 faqxuubf96azj1nqytwnt5vsz6s375x500
cjdtwnzvik3anf6txfruc_ohgfq375x500 0fj6al-rsb6wzuynzsyrkrdonn0375x500

A Cabrières d’Aigues, dans son antique moulin, j’ai eu le plaisir de revoir Caroline de Carobidules et de papoter un peu avec elle, avant qu’elle ne soit prise d’assaut par les clientes de son joli stand de rubans, fils et autres gourmandises…

opa7jmrka7tzyo9wnplawlnjj6q500x499

Dans le temple, Catherine Bihl, souriante au milieu de ses personnages de cuir et de tissu.

uoz7u-px9ibz7k0907g6jkz9bf8286x500

7hhsbodsm5yoghbc4jknogpx0zu375x455

roxfp-86zremqwcun4mchofmkta500x667

Mais prenons la direction d’Ansouis pour rencontrer Juliette Eckel

uvinivjv3euj_3g3fhaz99lncyg500x375

hkzyrxwv2hvvsi3j1mv6edcy4ve375x500

dzsx6g6nazwwvbpp41prucia7c4375x500

et Bérénice Mollet

y4ghvxvl-ovbmj4d-gmakhaflbm500x375

4_vnnaw9oljah1dz7bbwwsnb72a500x375

amgcj1svyu16hkhod4ljz8krnlc375x500

passionnée et passionnante, Bérénice nous a expliqué sa technique d’improvisation à partir d’un petit rien récupéré et son travail en commun avec Juliette Eckel, son utilisation de la teinture (thé et rouille, végétaux).

A suivre…

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s