Délit Maille : Wool War One

Je vous en ai parlé régulièrement. Elle a duré un an cette belle aventure humaine qui a rassemblé 500 tricoteuses (et 1 tricoteur) des 5 continents. Et samedi dernier, le 6 décembre, nous allions enfin voir ce que ça donnait, nous allions enfin vérifier si ça marchait, nous allions enfin savoir si le but était atteint.

Répondant à l’invitation d’Anna du Délit Maille, plus de 80 tricoteuses (et 1 tricoteur), piaffaient d’impatience devant les portes du Musée « La Piscine » à Roubaix. Toutes celles (et celui) qui avaient pu se libérer et faire le voyage jusque là, étaient réunis et attendaient 13 heures, heure d’ouverture du Musée.

twhzijwx1-yioixgtuxfmnjn1ay600x450

Et puis ce fut la ruée vers le premier étage et la découverte de l’armée de laine, longue de 17 mètres et constituée de 780 petits soldats.

mhoxxroni4zyv2vny3zukao0fne500x375

oueoodt-mulxfhqfchspmkbp2wc600x800

Des soldats de tous les pays qui prirent part à cette première guerre mondiale, dite « la Grande Guerre », celle qui devait être la der des der : les poilus français, bien sûr, dans leurs uniformes bleu horizon, mais aussi les allemands, les belges, les britanniques, les russes, l’Indian Corp, les écossais, les spahis, l’armée américaine, ottomane et j’en oublie…

blsmwaslmttyjxj0jnb5jizmdmy500x375

rvve5gxt9bikq49ixmtuadesno0500x375

1k5oykj7xrzwgehzdgwi500drns500x667

Quel travail pour reproduire les détails de tous ces uniformes, rédiger les explications, envoyer les laines correspondantes, récupérer les éléments tricotés par les bataillons casques, vareuses, pantalons, sacs-à-dos, etc., pour ensuite habiller les figurines tricotées, les équiper…

Et enfin les placer les unes derrière les autres, en ordre de marche…

foxijzul-vkhztqb8uny-hf3rsi500x667

Et là, je suis saisie par le contraste entre ces mignons petits bonhommes de laine, hauts de 15 cm et la réalité qu’ils représentent : les 9 millions de soldats de tous les pays qui sont tombés sur les champs de bataille ! Profondément touchée par ce défilé silencieux, je me suis baissée pour examiner ces petits soldats de plus près, puis assise sur le banc en face, je suis restée longtemps à les regarder… L’émotion ressentie en tricotant les minuscules sacs-à-dos et uniformes britanniques, puis lors de la Woolstock de Paris en habillant des petits poilus, est bien là, multipliée par 780 ! Bravo Anna, ça marche, le but est atteint !

mqzmc3fgfnm56mr9fq3aa-tqlt0600x800

dfn1t00tk8lvcnhwbj-vuel0ns0500x375

Au final, on se retrouve devant l’Inconnu ; le tout seul qui a des yeux, qui vous regarde

wsrvked_e9yhm99f_xbg1nydbwc500x667

et qui semble prononcer cette phrase terrible :

ilj2eiurwrld4wkwdrtret6kdgg500x725

Clic ICI pour connaître l’origine de cette citation
et lire les différents articles du Délit Maille sur ce projet devenu réalité.

Enfin, Anna a introduit une pointe d’humour dans les cabines autour, avec la série « camouflage » : des petits soldats en laine dans des uniformes colorés et décalés. Voici le petit Mondrian !

qqehzgfdew4c_9b_iyastnvbxxe500x667

L’exposition se tiendra jusqu’au 12 avril 2015.
Je ne saurais trop vous conseiller d’aller la voir et de vous promener dans ce magnifique musée !

(Quelques photos du musée bientôt…)

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s