Chez Léa Stansal

 

Ah, comment vous raconter ?

Tout d’abord, c’est le bonheur de retrouver Léa et les « Nanas ». 

Nous ne nous étions pas vues depuis le mois de juin et bien sûr nous avions des tonnes de choses à nous dire !

(Martine, nous avons bien pensé à toi… tu nous as manqué).

 

C’est aussi le plaisir d’accueillir une « petite nouvelle » dans notre sympathique groupe : Laurence (voir son blog : Tournicoton des sentiers brodés), de la « chambrer » un peu parce qu’elle n’a pas osé, le premier jour, apporter son magnifique crazy en cours de construction. Le deuxième jour, elle n’y coupe pas… pour notre plus grand plaisir !

8muquqvy__epxdlk7ygzfxwmgjq

C’est aussi la joie de faire plus ample connaissance avec Ségolaine Schweitzer qui est passée nous faire une petite visite. L’occasion de partager avec elle un repas animé, de lui dire de vive voix combien on a aimé son livre, d’échanger nos coordonnées, de rêver qu’elle pourrait venir jusqu’à nous pour un stage… Eh, pourquoi pas ???!!! 

Et puis enfin, c’est l’émerveillement de découvrir ce que chacune a commencé ou seulement imaginé pendant l’été, parce qu’il est passé très très vite l’été, pour tout le monde.

Mais les idées sont là ; on a apporté une broderie qui attendait depuis longtemps dans une boîte, des tissus qu’on aime, on a imaginé poser ça là et puis on pourrait faire ceci avec cela, comme ça peut-être, ou bien… Les idées fusent Léa s’en empare, les triture, les peaufine, -visiblement elle jubile-, chacune y va de son avis et on assiste à des petits miracles qui demanderont beaucoup de travail, de temps, d’imagination, mais qui, en fin de compte, donneront naissance à des merveilles, c’est certain !

Ces deux jours sont passés bien vite !

lil_v56m-0ens0e-uf5azg0uc70

Nous avons toutes du pain sur la planche,

 n’est-ce pas Mesdames ?! 

5n5fohugxi4blmazejdzdq-lmsy

1 réponse

Les commentaires sont fermés.