Sur la plage

Sur la plage, je ne peux pas m’empêcher de ramasser des coquillages, des petits bouts de bois flotté, de verre poli… Je les rapporte chez moi et immanquablement je me demande pourquoi je les ai ramassés, pourquoi je les ai rapportés…

Ce sont des petits trésors. Cette nacre si raffinée, ce coquillage avec ce bleu, celui-ci hérissé d’épines, celui-là si blanc, cet autre aux couleurs de rouille…

 

Hier, c’était mon premier bain de mer de l’année, le premier pique-nique sur la plage. Nous avons mangé du sable en même temps que les tomates, mais qu’importe !

Il y avait le ciel, le soleil et la meeeeer… et du vent aussi… C’était bien, il ne faisait pas trop chaud, la plage était déserte et l’eau très chaude, à cet endroit, parce qu’il faut marcher longtemps pour ne plus avoir pied.

C’est un endroit sauvage, dans le parc naturel de Camargue. Nous avons marché jusqu’à la zone protégée des sternes naines… C’était très beau ! 

 

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s