El día de los muertos

Bon, aujourd’hui c’est la Toussaint, le jour des chrysanthèmes. Je vous emmène de l’autre côté de l’Atlantique, au Mexique où traditionnellement on fête aussi les morts (du 31 octobre au 2 novembre), mais d’une façon très joyeuse et conviviale. Cette fête est appelée « el día de los muertos » (le jour des morts). 

 

Quelques jours avant on se rend au cimetière armé de balais et de plumeaux et on fait le grand ménage des tombes. On y dispose des fleurs et des bougies. Dans chaque maison la famille prépare aussi un autel. On couvre une table d’une belle nappe, on y place les photos des disparus, des objets personnels qui leur appartenaient (guitare, instrument de travail…) et des offrandes : les aliments et boissons préférés, des fleurs, des sucreries… « Dès le mois d’octobre on trouve dans les boulangeries les petits pains des morts -el pan de muertos- en forme d’os ou de squelettes (saupoudrés de sucre et au goût de cannelle) et autres friandises comme les têtes de morts en sucre, les « calaveritas de azúcar ».

  

« Toute la nuit, des bougies et lanternes brûlent pour guider le retour des âmes afin de rétablir le contact avec « la familia ». Et la fête continue : après s’être souvenu des morts, on se réjouit d’être toujours vivant. On mange, on chante, on boit parfois jusqu’a l’ivresse. Et on se rappelle qu’il faut profiter de la vie tant qu’on le peut. 

Cette manière de voir la mort -teintée d’ironie et de légèreté- m’a beaucoup inspirée et j’en ai fait un carnet brodé. Commencé ICI, il m’a occupée une grande partie de l’été !

kopp05bhzyqetgoa9_0pmdxllzk424x600

cp8p4lcd9fz77qfzzvcegiwpgya424x600

spawzqvcj6hly0ivmaen2sqqdug424x600

pmlg2nvwzlu7efz_abet5dre8t0250x190

« Una sociedad que niega la muerte, niega la vida »

Une société qui nie la mort, nie la vie.

                                                                   Octavio Paz

Au delà de la prise en compte de la mort dans le cycle naturel de la vie, notre société aura de plus en plus à s’intéresser au vieillissement et à s’interroger sur le choix des conditions de la fin de vie…

Ceci est un autre et important débat…

Sources : http://fr.wikipedia.org/wiki/Jour_des_morts_(Mexique) –

http://www.legrandjournal.com.mx/la-une/dia-de-los-muertos-au-mexique-une-fete-metissee-dossier-video

http://www.mexique-voyage.com/lafetedesmorts.htm

http://www.admd.net/

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s