Voyage dans les petits riens

 


viroflay

Fanny Viollet fait courir son fil depuis des années. En broderie ou en dentelle, souvent sur du linge usé, elle pose des écrits qui, eux, n’ont pas subi l’usure du temps : textes sacrés, morceaux d’auteur…

Elle dessine, elle écrit, elle questionne le quotidien dans sa banalité. Parallèlement, depuis l’entrée dans le XXIe siècle, elle coud les restes de tous les jours et brode en de joyeuses matières. Sans un mot, du bout de l’aiguille, elle s’interroge sur ce que sera le bout du siècle.

Fanny Viollet est diplômée en histoire de l’art et en arts plastiques. Elle utilise comme outil d’expression fils, bobines, aiguilles à coudre et à broder, historiquement rattachés à la femme, à ses travaux quotidiens et à l’éducation des jeunes filles.

Attirée par cette affiche et surtout par le site de Fanny Viollet qui nous invite à surfer sur un extraordinaire alphabet, j’ai profité de mon voyage à Paris pour me rendre à son exposition et je n’ai pas été décue !

_vb6lu031j3wr03elvsej4yuj70

Classées en 10 thèmes,  les oeuvres de Fanny Viollet, entre couture et broderie, sont faites de fil, bien sûr, mais aussi de récupérations, de restes, de matières premières modestes comme des tickets de métro, des emballages… Une corbeille à l’entrée de la salle nous invite d’ailleurs à contribuer à cette récolte de « petits riens » !

Et ce qui m’a enchantée c’est que ces objets sont couverts d’écritures : points de croix, piqué libre, les boîtes, chemises, mouchoirs, robes, albums, couvertures d’agendas… tous racontent une histoire…

dhdycwvlgswfze31gaapgge8io4

« En rouge, en blanc, en noir et en couleur…  des lettres, en majuscules ou minuscules, des chiffres… sur des torchons, des mouchoirs, des draps, des feuilles d’arbres, des cartes Michelin, du vinyl transparent, du support soluble…  à l’envers et à l’endroit,  en dentelle, en vrai, en faux, mais toujours le même fil qui court. »

uosefkh9j_gda5qguglkacyi_om-1

Tissu, canevas, chemise ancienne, feuille d’étain, papiers cousus, sac poubelle, tulle, feutre, jean, cartes, fausse fourrure, Fanny Viollet brode tout… 

kswq2pgmtnnzm2xv6fbbhidal-8

 

et crée des œuvres pleines de délicatesse, de raffinement et de poésie…

fje6vn1lrly-ed1d65nhc8e6hxe

Du 29 septembre au 30 octobre ♦ tous les jours de 14 h à 19h

Galerie « A l’Ecu de France » – 1, rue Robert Cahen – Viroflay –

♦ Entrée libre

Rencontre avec l’artiste dans la galerie « A l’Ecu de France »

Dimanche 16 octobre à 16 h

 

1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s