Les Molas, un art d’Amérique

 

50_dvdpk3l9aklnbwuyllndu1fw

Si vous le pouvez, hâtez-vous d’aller au Palais de l’Europe à Menton admirer l’exposition consacrée aux « Tableaux Kuna ». C’est jusqu’au 18 octobre, l’entrée est gratuite et c’est inoubliable.

pxumkjgtqnoka8nxgajsajq6ym

Je connaissais la technique de l’appliqué inversé, mais  avant d’avoir vu cette exposition et parcouru le livre de Michel Perrin : Tableaux Kuna, aux éditions Arthaud, je n’imaginais pas ce que l’on pouvait faire avec cette technique là.

 

Michel Perrin n’est pas le moindre des ethnologues ; il a travaillé avec Claude Levi-Strauss et a découvert, dans les années 1970, les tableaux de tissus que les indiennes vivant dans les Iles Blas, au large du Panama, cousent sur le devant et le dos de leur corsage.

« L’art des molas apparaît à la fin du XIXe siècle. C’est un « art de réaction », issu du contact avec les Blancs. Jusqu’à leur arrivée, les femmes allaient seins nus et se peignaient le corps. »

 

Les pièces de tissus que Michel Perrin a collectionnées au fil des années, certaines très usées parce que trop portées, sont extraordinaires.

 

Non seulement les femmes Kuna ont su coudre ce qu’elles peignaient sur leur corps mais, et les travaux exposés le démontrent, elles ne cessent de renouveler les motifs, de les actualiser. Les pièces disent la mythologie indienne, la tradition, l’histoire d’un peuple, mais aussi le monde contemporain. Et la recherche esthétique qui n’est jamais absente de ces travaux d’aiguilles, renvoie aux œuvres d’artistes modernes comme Vasarely, Matisse, Cocteau ou Paul Klee.

Les thèmes se répètent et se réinterprètent au fil des générations ; les animaux et les choses surgissent du labyrinthe découpé ; le monde palpite au creux des tissus. C’est vivant, coloré, naïf, et d’une réelle beauté. C’est manifeste, les molas sont un art et les femmes Kuna des artistes.

 

Fascinant !

ans67twiuiiw52tw5drpzlrthus

Pour plus d’informations, cliquez sur l’affiche.

(Les photos étant interdites lors de cette exposition, toutes les illustrations de cet article proviennent du net et /ou sont extraites du livre de Michel Perrin).

 

  

1 réponse

Les commentaires sont fermés.