La Réunion : le retour

Quel choc ! En une nuit nous sommes passés de + 30 à – 5 degrés, du plein été au plein hiver, des cocotiers aux feuilles mortes, du soleil à la neige.

Oui, quels chocs, quelles émotions,… quelle chance !!!

Nous voici donc rentrés, la tête pleine de souvenirs que nous vous conterons bientôt, avec des centaines de photos que nous partagerons avec vous.

Mais tout de suite, avant de vous décrire le magnifique cirque de Cilaos, je voudrais vous parler d’Angèle Mac-Auliffe.

Je suis sûre que certaines d’entre-vous en ont déjà entendu parler.

 

Lorsqu’elle arrive à Cilaos où son père a été nommé médecin des Thermes, elle apprend en autodidacte à confectionner des « jours » comme toute jeune fille de bonne famille de l’époque. A 23 ans, elle décide d’enseigner cet art aux jeunes filles de la région. Elle crée un atelier, perfectionne son art, imagine des formes nouvelles. En 1908, âgée de 31 ans, elle meurt à la suite d’une épidémie de rougeole.

Mais son travail ne sera pas perdu. Ses élèves continueront à broder, à faire évoluer cette technique qui s’enrichira de génération en génération, souvent de mère en fille, de voisine en voisine. Des religieuses fondent un centre de formation en 1953, une association pour la protection et la sauvegarde des Jours de Cilaos est créée en 1983 et en 1984 la municipalité ouvre une Maison-Ecole de la broderie qui dispense une formation diplômante et propose aux visiteurs une exposition-vente avec démontration.

Voici quelques exemples de réalisations :

Ces modèles utilisant les couleurs ont été récemment introduits suite à une commande :

  szdjn9a0bqbiloimereniedybmq

Et voici quelques travaux en cours :

Inutile de vous dire que cette broderie demande des jours de travail, une patience d’ange et des yeux de lynx (pour ma part, je n’essaierai même pas !!) et que son prix est en conséquence. Attention, il existe des imitations venant de Madagascar, bien sûr beaucoup moins chères, mais les brodeuses que nous sommes ne se laissent pas duper : il suffit de les comparer pour reconnaître immédiatement la qualité du travail.

Pour terminer, je vous remercie de votre participation au petit jeu de devinette. Le tirage au sort a désigné Monika ; elle remporte, bien sûr, une broderie de Cilaos que voici.

glsbtx1wyd1fsixw-zb9tkh1oew

Je suis certaine Monika que tu sauras en tirer parti, j’attends ton adresse !

 

 

 

1 réponse

Les commentaires sont fermés.