Amsterdam, ville de marchés

Pour s’imprégner d’une ville, rien de tel que de faire le tour de ses marchés…

C’est ce que nous avons fait un samedi (c’eut été bien aussi un lundi) – en commençant dans le quartier De Pijp par l’Albert Cuypmarkt, un marché alimentaire et vestimentaire pittoresque et multiculturel qui se tient depuis 1904. On y vend un peu de tout mais plus particulièrement des tissus.

 

Vous devinez que ce fut un bon début et que nous sommes repartis chargés !

 

ukhb75io1xfzb-qucqvkp8sffim

Le Waterlooplein Markt où nous nous sommes rendu ensuite, dans l’ancien quartier juif, ne nous a pas convaincu. Ce jour-là il ne méritait pas la comparaison avec les marchés aux puces de la région parisienne…

n00axjg4nwuofdw1zpskagavyem

Le marché aux fleurs (Bloennenmarkt) installé sur l’eau le long du Singel depuis 1862, nous a, lui, beaucoup plu, avec ses boutiques multicolores à cheval sur le quai et le canal.

 

ezwad98x3hw2qrhhjhihfpxav6i

On trouve ici tout ce que la Hollande produit comme bulbes et comme fleurs coupées, ce qui n’est pas rien ! Le résultat ce sont des boutiques aux parfums délicieux submergées de couleurs. Impossible de résister ; nous sommes reparti avec un énorme bulbe d’Amaryllis ; en espérant qu’il résiste au voyage et patiente jusqu’à l’automne… 

c6ysv884sw8avx7njwzycdhmb_a

Plus loin, dans le Jordaan, – ce quartier délicieux où chaque nom de rue ou de canal évoque un jardin et où se dissimulent des « hofjes », ensembles de petites maisons modestes, regroupées autour d’une cour, d’un potager et d’une pompe à eau, autrefois mises gratuitement à disposition de personnes âgées et démunies -, se trouve la place Noordermarkt.  

0gqwm5zrancuewje3yiymarj8z0

Comme son nom l’indique, cette place accueille le lundi un petit marché aux puces, très agréable paraît-il, et le samedi le Boerenmarkt ou marché de produits biologiques.

o6yg0a3elbkujmcolhv0n-akud8

C’est un marché très bien achalandé qui rivalise avec les marchés du sud de l’Europe et qui donne envie de cuisiner ! L’ambiance y est calme et très sympathique et l’on peut même y chiner car il y a quelques brocanteurs. Une longue halte s’imposait.

Du coup ce n’est que fort tard et déjà affamés que nous avons rejoint le Nieuwmarkt, la plus ancienne place de marché d’Amsterdam, située dans l’Oude Zijde, où il restait encore des marchands de pains, de fruits et de légumes, heureux comme qui a fait son marché !


 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s