La merveille du jour

Ce serait bien aussi de broder des iris, champions des couleurs étonnantes !

powd3s8_yinq_h3f-6bki2wunii

L’Iris

Pierre de Marbeuf (1596-1645)

Elle fait d’un demi-rond seulement la ceinture

Dérobant la moitié de ce cercle à nos yeux,

Mélangeant ses couleurs de diverse peinture,

D’azur, de pourpre et d’or elle émaille les cieux.

 

Tel est le col doré des chastes colombelles,

Variant ses couleurs opposite au soleil ;

Mais encor de l’Iris les couleurs sont plus belles

Que l’émail colombin qui délecte notre oeil


1 réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s